Entrevue

Les Barmaids en entrevue avec C'est juste de la TV

Par Maude Carmel. Il y a 24 jours
  • 0
  • 0

La finale est ce soir!

La saison de Barmaids se termine ce soir. On est désormais un peu obligé d’admettre que ces six demoiselles vont nous manquer. Elles n'ont pas été que le coup de coeur de notre collaborateur Dave Ouellet à C'est juste de la TV

 

(Vidéo : MusiquePlus) 

 

Pour faire durer le plaisir un peu plus longtemps, j’ai pu m’entretenir avec Carolane, Jessica, Maryline et Sandrine pour vous faire découvrir leurs motivations, joies, regrets et attentes par rapport à leur expérience de tournage. Incursion dans l’univers de ces filles qui rejoignent plus de 474 000 Québécois par semaine! 

 

(De gauche à droite : Maryline, Jessica, Carolane, Sandrine et Rachel. Photo : MusiquePlus)

 

Pourquoi avez-vous voulu participer à l’émission Barmaids?

Jessica: Puisque je suis déjà dans le domaine des communications, c’était pour la visibilité en premier lieu. Et pour avoir du fun, puisque j’adore sortir de ma zone de confort.

Carolane: Même chose que Jessica. C’est juste que moi, j’ai pas étudié en communication, mais j’ai toujours voulu faire de la télé!

Sandrine: Pour ma part, c’était plus un «T’es pas game d’aller passer l’audition». Et quand j’ai su que j’étais choisie, j’avais peur de regretter si je le faisais pas.

Maryline: Moi, j’ai même pas fait le casting en même temps que les autres, c’est quelqu’un qui me connaissait bien qui a dit à la production de venir me chercher. Je voulais rien savoir, j’avais peur que ça scrappe ma vie. Finalement, j’ai changé d’idée je me suis dis que j’allais avoir du fun et qu’on allait voir où ça allait me mener.

 

Justement, y a t-il des choses que vous regrettez? Êtes-vous contentes du résultat final?

Carolane: Je ne regrette absolument rien, je suis super contente et je le referais n’importe quand!

Jessica: Je pense que c’est la même chose pour toutes les filles, on s’est vraiment rapprochées et on s’ennuie toutes du tournage.

 

Alors vous vous connaissiez vraiment avant l’émission?

Sandrine: C’est un petit monde les bars, alors on savait pas mal toutes qui était qui, mais on n’était pas proches. J’avais déjà essayé de prendre un verre avec Carolane, mais elle ne m’avait jamais répondu! Mais maintenant on est toutes contentes de se connaître : on se parle tous les jours!

 

Quand vous dites «on», est-ce que vous incluez Éliane?

Jessica: Non, Éliane a quitté l’émission à la fin du contrat, le 31 octobre. Elle a complètement lâché le milieu, elle est aux études [NDLR : en technique d'hygiène dentaire] et ne parle plus à personne.

Sandrine: En fait je pense que je lui ai jamais vraiment parlé. Je l’ai juste frenchée...

Carolane: On sait pas ce qu’elle fait. Elle doit être en train de faire des shakes!

 

(Éliane. Photo : MusiquePlus) 

 

Est-ce que ça vous arrive d’avoir peur de la réaction du public après vos interventions?

Maryline: On est ce qu’on est! Si le monde nous juge pour ce qu’on dit, c’est qu’il n'a pas compris le concept de l’émission. On est pas là pour leur montrer comment faire une vodka-canneberge, pis ce qui se passe derrière un bar. On est là pour montrer LA fille derrière le bar.

Carolane: Moi ça ne me dérange pas, même que je me trouve plus cute dans le show que dans la vie. Me semble que j’suis moins pire?! Pis t'sais, tu mets une caméra dans n’importe quel souper de filles divertissantes, et ça va parler de pénis! Les gens veulent être divertis. Ça doit être plate un souper de docteurs!

Jessica: Ouais, c’est pas parce qu’on est à la télé qu’on va parler de Donald Trump. Des fois, j’ai peur qu'au montage on garde des moments où je dis des niaiseries, mais à chaque fois c’est coupé alors je suis sauve. Je pense que MusiquePlus essaie que ca soit pas trop trash.

 

Les gens ne vous envoient pas de messages de haine?

Jessica: Pas à nous directement, mais plus sur la page de MusiquePlus. Ils ont trop peur j’imagine. Nous, on reçoit beaucoup d’amour!

Sandrine: Il n’y a pas vraiment de gens qui m’insultent, par contre il y a beaucoup d’hommes qui m’envoient des photos de leurs parties intimes et veulent que je leur envoie des photos de mes seins!

Carolane: Moi, il y a une fille qui m’a écrit qu’on avait l’air vraiment nounounes, mais ça ne me tentait même pas de répondre. Elle devait elle-même être nounoune! 

 

Comment cette popularité a-t-elle changé votre quotidien?

Maryline: C’est sûr que je dois me maquiller pour faire l’épicerie...et qu’il y a beaucoup plus de monde qui vient me voir au bar. Il y a même un homme qui a fait trois heures de route depuis Rimouski, juste pour venir me voir travailler. Il reste assis, pis il me regarde en me disant qu’il a fait trois heures de route pour venir. Ben moi, j’lui dis qu’il va faire trois heures de route pour retourner!

Sandrine: Disons que j’ai plus besoin d’écrire aux filles pour prendre un verre en tout cas! Et quand je les rencontre, elles sont surprises que je sois pareille qu’à la télé!

 

(Photo : MusiquePlus)

 

Alors rien n’est stagé dans l’émission? Tout est authentique?

Maryline: Si vous saviez à quel point c’était pas stagé! On oubliait les caméras des fois! Surtout quand on travaillait au bar, on était souvent saoules!

 

Est-ce que c'était difficile d’être filmées tout en servant des clients?

Sandrine: Oui, puisqu’à chaque fois qu’on avait une petite pause, il fallait faire des entrevues. Mais c’est surtout que c’était de très longues journées. On commençait tôt le matin pour des activités et on finissait tard le soir derrière le bar, on faisait nos caisses, puis on rentrait enfin chez nous vers 5h.

Maryline: Donc le matin, on partait déjà avec une bouteille de Grey Goose dans le nez!

 

Qu’est-ce qui s’en vient pour la suite?

Jessica: Pour moi, il y a juste des portes qui s’ouvrent, j’ai plein de contrats qui s’en viennent, avec la radio CIME entre autres. Alors pour l’instant, j’ai même dû arrêter le monde des bars!

Maryline: Carolane et moi on a quelques petits tournages ici et là, comme pour la nouvelle websérie Pas game animée par Fred Bastien Forrest [NDLR : collaborateur à C'est juste du Web] ou En mode Salvail.

 

Alors quand Maryline a écrit sur sa page Facebook qu’elle était en tournage, ce n’était pas pour une saison 2 de Barmaids?

Maryline: Non, il n’y a rien de confirmé! Mais moi, j’aimerais beaucoup ça!

Carolane: Oui, on aimerait toutes beaucoup ça! On se croise les doigts!

 

On leur souhaite! Et on nous le souhaite! 

 

 

*** 

Voyez ce soir, à 21h30, la finale de Barmaids sur MusiquePlus.

Pour l'occasion, Marilyne, Carolane, Jessica, Sandrine et Rachel commenteront l'émission et échangeront avec l’auditoire en direct sur la page Facebook de MusiquePlus

Dès le mardi 30 mai à 21h30, la série sera rediffusée à V.

Veuillez noter que le concepteur-réalisateur de Barmaids, Simon Sachel, sera l'un des invités d'Esprit critique, ce soir à 21h sur ICI ARTV.